Prier La Vie Le Monde des Religions Le Monde Télérama Le Monde diplomatique Le Huffington Post Courrier international
  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami
  • Partager
  • Classer

Chronique art

Un homme baptise

Les hommes de cette scène se divisent en deux groupes, ceux qui sont vêtus à gauche et ceux qui sont nus ou se dévêtent à droite. Tout oppose les deux personnages du premier plan, le premier dont la barbe blanche souligne le grand âge, porte une tunique bleu ciel, et est drapé dans un grand manteau orange. Debout, le bras tendu, d’un geste solennel, il verse de l’eau sur la tête de l’homme de droite. Ce dernier est jeune et nu, il est à genoux, tête inclinée et mains jointes, il reçoit l’eau qui coule sur sa tête avec respect et dévotion.

Tout indique qu’il s’agit d’une scène de baptême collectif, les hommes qui dont à droite attendent leur tour, l’un en croisant les bras, l’autre en enlevant sa tunique, ils ont tous le regard tourné vers la scène du premier plan. À l’inverse les hommes de gauche, portent de beaux habits et semblent indifférents. La scène se  déroule au pied de montagnes aux pentes nues et raides, mais un tout petit ruisseau, fournit l’eau du baptême.

Une scène de baptême renvoie souvent à celui que Jean le Baptiste donne à ceux qui viennent à lui pour se convertir. Mais ici le personnage de gauche, vieux et bien vêtu ne peut être ni Jean, ni Jésus. Il s’agit de Pierre, qui le jour de la Pentecôte, après avoir reçu l’Esprit Saint, fait un grand discours à la foule présente, pour leur expliquer la vie et la mort de Jésus. Il termine en disant : « Que toute la maison d’Israël le sache donc avec certitude : Dieu l’a fait et Seigneur et Christ, ce Jésus que vous, vous aviez crucifié… Ils demandèrent à Pierre et aux autres apôtres : "Que ferons-nous, frères ?" Pierre leur répondit : "Convertissez-vous : que chacun de vous reçoive le baptême au nom de Jésus Christ pour le pardon de ses péchés, et vous recevrez le don du Saint Esprit. Car c’est à vous qu’est destinée la promesse, et à vos enfants ainsi qu’à tous ceux qui sont au loin, aussi nombreux que le Seigneur notre Dieu les appellera…Ceux qui accueillirent sa parole reçurent le baptême, et il y eut environ trois mille personnes ce jour-là qui se joignirent à eux." » (Livre des Actes des Apôtres, ch. 2, 97-41)

En situant cette scène près d’un ruisseau traversant un désert montagneux, au lieu de la placer à Jérusalem, le peintre a sans doute voulu montrer la continuité avec le geste de Jean Baptiste. En donnant à ces hommes des costumes à la fois antiques et contemporains, il montre que ce geste initié par l’apôtre Pierre se poursuit à travers les âges jusqu’à lui, jusqu’à nous.

 

Le baptême des néophytes, Masaccio, 1427, fresque 255 x 162, chapelle Brancacci, Florence

> Retrouvez d'autres oeuvres sur le site imagesbible.com créé par Serge Ceruti

Réagir à cet article

Pour pouvoir publier une réaction, il faut être inscrit.

Envoyer ma réaction

 Je reconnais avoir pris connaissance des conditions générales d’utilisation

Je ne suis pas encore membre !
Je m’inscris