Prier La Vie Le Monde des Religions Le Monde Télérama Le Monde diplomatique Le Huffington Post Courrier international
  • Version imprimable
  • Envoyer à un ami
  • Partager
  • Classer

mars
  9e dimanche ordinaire
Jour précédent
06 Dt 11,18…28
Ps 30
Rm 3, 21…28
Jour suivant

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (7,21-27)

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : «Il ne suffit pas de me dire : “Seigneur, Seigneur !”, pour entrer dans le Royaume des cieux ; mais il faut faire la volonté de mon Père qui est aux cieux. Ce jour-là, beaucoup me diront : “Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons été prophètes, en ton nom que nous avons chassé les démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ?” Alors je leur déclarerai : “Je ne vous ai jamais connus. Écartez-vous de moi, vous qui faites le mal !”
Tout homme qui écoute ce que je vous dis là et le met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a bâti sa maison sur le roc.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé et s’est abattue sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc.
Et tout homme qui écoute ce que je vous dis là sans le mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé, elle a secoué cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet.»

Commentaire

C’est incroyable de voir et d’entendre comment Jésus nous pousse à bouger, à avancer, à agir.
Il est vrai que le Christ connaît bien notre nature humaine puisque c’est la sienne, cela serait tellement plus confortable de se laisser aller tant le monde est compliqué, de se réfugier dans une attitude passive, je vais même jusqu’à dire une prière passive !
Depuis le 1er livre de la Bible, nous voyons l’homme dans cette situation de demande sans effort, sans engagement.
Adam et Eve ne connaissent pas la science de Dieu, sa capacité à accompagner l’homme, à aimer le monde pour y agir efficacement, alors ils vont consommer les fruits de l’arbre de la connaissance. Ils n’ont ni planté, ni pris soin de cet arbre et là ils veulent sans aucun travail de leur part recevoir la récompense.
Moïse, dans la 1ère lecture d’aujourd’hui, ne veut pas imposer à son peuple sa manière de voir, il lui donne la possibilité de choisir «entre la bénédiction et la malédiction».
Quelle parole exigeante de Jésus, mais pleine d’amour, car aimer cela ne veut pas dire tout accepter, mais faire sans cesse des choix concrets dans notre vie, ne pas se laisser aller sur le courant de l’éphémère, du superficiel.
Il nous faut bâtir sur le roc.

Psaume 30

Sois le rocher qui m’abrite,
la maison fortifiée
qui me sauve.
Ma forteresse et mon roc, c’est toi :
pour l’honneur de ton nom,
tu me guides
et me conduis.
Sur ton serviteur,
que s’illumine ta face ;
sauve-moi par ton amour.
Tu combles à la face
du monde ceux qui ont
en toi leur refuge.
Aimez le Seigneur,
vous ses fidèles :
le Seigneur veille
sur les siens.
Soyez forts,
prenez courage,
vous tous
qui espérez le Seigneur !

Jésus, notre frère,
tu connais mes faiblesses,
mes découragements
devant l’ampleur de la tâche
à accomplir dans ma vie.
Dans ma prière,
je me réfugie parfois
dans mon confort en pensant
que Toi ou un autre
fera tout pour moi.
Donne-moi sans cesse
de comprendre ma place
dans la construction
de ton Royaume,
là où je vis, j’agis.
Dans mes handicaps,
mes difficultés, mes douleurs,
fais-moi découvrir la joie
de donner mon temps,
à Toi et à ceux
que je rencontre.

Jean Claude Sauzet

Sainte Colette (1381-1447) réforma l’ordre des clarisses. Elle meurt à Gand.

Dernières réactions

06/03/2011 à 15:37 Nous attacher à Toi, Seigneur ! brebis

Toutes les réactions

Réagir à cette prière

Pour pouvoir publier une réaction, il faut être inscrit.

Envoyer ma réaction

 Je reconnais avoir pris connaissance des conditions générales d’utilisation

Je ne suis pas encore membre !
Je m’inscris