La passion d’une attente

Frère Roger, de Taizé

En te suivant, toi le Christ,

nous choisissons d’aimer,

et non pas d’endurcir notre cœur,

même quand survient l’incompréhensible.

Tu veux nous donner davantage encore :

la paix des béatitudes.

Cette paix est là,

non pas au loin mais toute proche,

tu nous l’offres

à partir du regard de confiance

que tu as déposé en nous.

Par ton Esprit, tu souffles sur nous

la passion d’une attente,

l’attente d’une communion.

Sans elle, comment percevoir la vocation

à être levain dans la pâte

de toute la communauté humaine ?

A l’image de la Vierge Marie

qui, loin de retenir

pour elle-même Jésus son Fils,

l’offre au monde,

nous aussi nous voudrions te donner

ce que tu nous donnes.

Réagir à cette prière

Pour pouvoir publier une réaction, il faut être inscrit.

Envoyer ma réaction

 Je reconnais avoir pris connaissance des conditions générales d’utilisation

Je ne suis pas encore membre !
Je m’inscris