Ouvrez donc !

Sainte Catherine de Sienne

O Père éternel,

faites miséricorde au monde,

ne tardez plus,

laissez-vous fléchir, exaucez enfin

le désir de vos serviteurs.

Si on frappe à la porte,

votre charité ne doit pas,

ne peut pas, refuser d’ouvrir

à qui insiste avec persévérance.

Ouvrez donc !

Elargissez, brisez

les cœurs endurcis de vos créatures.

Voyez, ils sont là,

à la porte de votre vérité,

et ils appellent !

Et que demandent-ils ?

Le sang de votre Vérité,

qui est elle-même la porte.

Vous ne pouvez pas,

vous ne voulez pas

refuser à qui vous demande.

C’est vous le Bon Pasteur

qui nous avez donné le Vrai Pasteur,

votre Fils unique :

sur votre commandement,

il a donné sa vie pour nous

et nous a lavés dans son sang.

Père éternel,

vous avez dit vous même que,

pour l’amour que vous portez

à vos créatures,

vous aurez égard aux prières

de vos serviteurs,

à leurs travaux, aux souffrances

qu’ils endurent sans avoir péché.

C’est ce qu’attendent vos serviteurs.

Ne tardez donc plus à jeter sur nous

le regard de votre miséricorde !

Ouvrez la porte de votre charité sans limite,

cette charité

que vous nous avez déjà donnée

par votre Fils.

En vérité, je sais que déjà vous ouvrez

avant même que nous frappions !

Ouvrez donc !

Pour la gloire et l’honneur de votre nom,

pour le salut des âmes.

Réagir à cette prière

Pour pouvoir publier une réaction, il faut être inscrit.

Envoyer ma réaction

 Je reconnais avoir pris connaissance des conditions générales d’utilisation

Je ne suis pas encore membre !
Je m’inscris